Pas de bounty, pas de taxis

Dans la vie il y a des moments *@&%$`££.

Lao Tseu l’a dit, il faut trouver la voie.

Des moments où on se dit mais BORDAYL comment se fesse ??

Un exemple au hasard total, comme ça à la hussarde : les taxis à  Paris.

Pour ceux qui vivent dans notre belle capitale ou qui y ont déjà tenté le choppage de taxi de nuit en mode sauvage ils verront de quoi je parle. Pour les autres, j’explique : si tu imaginais Paris en mode New-York avec tellement de tacos qu’en t’avançant sur la moindre ruelle, les yeux fermés et le bras en l’air tu aurais à peine le temps de desceller tes paupières que le véhicule serviable se sera déjà posté en vicinalité,  tout prêt à t’emmener où bon te semble avec la fleur au pot d’échappement, et bien laisse moi te dire que tu te fourres le coude dans l’œil jusqu’à l’intestin grêle.

Oui c’est une expression un poil violente mais il faut que tu le saches, Internautre non usager de taxi, ou toi, Internautre qui te pensait seul dans le marasme : jeudi dernier en sortant d’un bar, j’ai mit 1h30 à rentrer en mes pénates. Dont 15 min de taxi.

Autant te dire que t’as bien le temps de te peler le cul à 3h du mat en plein boulevard, l’œil hagard de l’alcool, à essayer de trier les taxis allumés des taxis éteints, agitant ta main tel le naufragé en manque de noix de coco.

Le pauvre Wilson connait les méfaits du manque de bounty

Non, vraiment je suis déçue.

Alors tu me diras : « et le vélib c’est pour les truies ?? » et je te répondrais, déjà d’une part qu’avec ce genre de comportement t’es pas prêt de devenir mon ami facebook, et d’autre part que je vois pas en quoi c’est moins dangereux en période de digestion alcoolique de piloter du 2 roues sans toit sans airbags et sans ChérieFM en plein dans les rues bourrées de taxis éteints déjà pleins de roues, de toits, d’airbags et de gens bourrés qui écoutent le chauffeur chanter sur ChérieFM.

Sans déconner, je préfère encore rentrer sur les talons comme tout un quidam.

Et puis honnêtement. Honnêtement. Va booker un vélib quand t’es bourré.

Tiens vas-y d’abord quand t’es sobre c’est déjà la mission. Cyprien a fait une très bonne vidéo là dessus d’ailleurs. C’est un processus en à peu près 20 mille étapes. Et qui demande autant de points de dextérité que d’endurance : la dernière fois j’avais réussi à tout bien faire, j’étais en totale fierté de ma personne et tout, j’avais choisi l’abonnement, donné la caution, choisi mon code pour retirer le vélo, donné mon code pour choisir un vélo, choisi le vélo, jusque là carton plein.

Et puis en retirant mon vélo, ma masse musculaire de biceps, à peu près équivalente à la popularité internationale de Montigny le Bretonneux, décida que merde, pas de chocolat pas de bras et va te faire traire. Cet enfoiré de vélo n’était pas plus tôt rendu à lui même qu’il se reclipsait sur son socle tel le Judas à plaques rétroéclairantes. Tout était à refaire, à commencer par ma dignité.

Autant te dire qu’après ça ma dignité rescapée et moi avons décidé de ne plus faire confiance à mes biceps pour quelqu’activité que ce soit. Alors soit, ça me pose occasionnellement quelques soucis, notamment pour jouer à saute moutons, mais pour l’instant rassure toi Internautre, j’ai réussi à sauver ma vie sociale malgré tout.

Advertisements

Publié le 13 novembre 2011, dans Delirium très mince, et tagué . Bookmarquez ce permalien. 6 Commentaires.

  1. Sinon quand t’es pauvre ya aussi l’option rentrer à pied ! Moins chiant que le vélo, moins cher que le taxi qui n’arrive jamais et avec un peu de chance tu marcheras tellement lentement et tellement n’importe où que tu seras pas chez toi avant 5h et donc tu pourras choper les premiers métros ! :D

    • Déjà fait t’inquiète, ce fut une expérience à la fois lonnnnngue (de châtelet à montparnasse tu paies bien ton 1h30 de pédestration) et gelée (ça arrive toujours en hiver ces conneries !).

      Bon c’est vrai qu’au moins quand t’arrives chez toi t’es sobre !

  2. Oui c’est toujours en hiver et en talons que tu veux rentrer à pieds en été ya jamais ce problème évidemment >.<

    Merci pour tes conseils !
    Et je note pour Londres ! ;)

    J'ai eu le même problème cet été pour me "vendre" j'étais incapable de dire en quoi j'étais douée vu que pour moi je suis bof en tout donc oui je peux gérer mais non je suis nulle (oui c'est logique je sais hahaha) donc j'ai rien trouvé et c'est des parents qui ont eu pitié de moi qui m'ont engagé maintenant en tant que baby-sitter mais ouais la confiance en soi c'est pas mon fort.. ^^'

    • Ah ben je vois que tu as vécu ça aussi ! Pour les entretiens je suis devenue une pro faut faire comme moi : tu mythonnes. Enfin en vrai dans la partie rationnelle de ton cerveau tu SAIS que tu dis la vérité, mais ce qui coince pou le sortir c’est ton côté « je suis nulle point barre ». C’est ton complexe que tu mythonnes en fait.

      Donc tu te forces à répéter ton discours avant our pas être démontée une fois en face du mec, au besoin ce que j’ai fait et qui aide bien c’est de demander honnêtement à tes amis tes qualités et tes défauts. Pas à tous tes amis hein, juste les 2-3 plus proches, si possible par mail comme ça ils ont le temps de réfléchir et de tourner les choses.

      Tu verras yaura plein de bons qui resortira, même des trucs auxquels tu n’avais jamais pensé !

  3. Les Taxis G7 sont ton amis, et surtout si tu rentres souvent en taxi comme moi dans mon passé parisien, choppes le numéro d’abonnement de ta boite ahahah (rires maléfiques qui veulent dire que t’auras en plus la priorité sur les autres qui se les gèlent comme toi présentement…)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :