La descente de lit anti-ennui

Je pense que dans la vie le pire c’est l’ennui.

Alors attention, parce que je vois venir les petits malinois : c’est le pire pour nous autre petits gosses de pays riches et paisibles évidemment. Parce que bon on est d’accord, il vaut mieux avoir ton encéphale qui fond petit à petit devant la télé allumée, la télécommande zappant mollement tandis que ton corps s’affaisse jusqu’à ce que tes bouts de seins t’empêchent de voir les petites lignes qui défilent en bas des pubs Kinder (mangez bougez les enfants), que d’être enchaîné à un char d’assaut avec une enclume accrochée à chaque narine et une ortie dans l’anus.

On est D’ACCORD.

Bon.

Cette précision faite, quand même je pense qu’il faut le dire : l’ennui c’est vraiment la pire plaie après le tapis de bain trempé quand tu rentres en chaussettes dans la salle de bain.

Imagine, t’es au bureau, comme d’us. Ce matin t’as trop rien fait mais bon la matinée ça passe toujours vite vu que t’es dans le gaz. Déjà t’as mis 1h à faire dégonfler tes paupières encore pesantes de ton sommeil si proche et pourtant si loin à coup de café sans sucre à la machine qui fait bbbBBBVVVVVVVVVVVVvvvv TUUUUUUUUUUUUUUUUU. Mais là tu regardes l’heure : 13h47. Putainnn l’aprem va être longue.  Tu as des trucs à faire, forcément, tu en as toujours. Mais bon t’as pas trop envie de les faire et il se trouve qu’ils sont procrastinables. Et comme on dit : aussitôt procrastinable, aussitôt procrastiné ! (Personne ne dit ça ? …Ah ben c’est ptete moi alors.)

Sauf que sur Facebook, toutes ces pourritures de faux amis sont en train de courir le guilledou plutôt que de poster des trucs drôles. Alors tu vas voir tes mails. Mais t’en as pas. AH OH STOP SI t’en as un : …Ah. Une pub pour des descentes de lit. Super,  justement t’en avais pas besoin d’une descente de lit. Mais bon on sait jamais des fois qu’un jour ça te prenne, au moins si tu fais ton comparatif conso avant ça te fera ça de gagné n’est-ce pas ? Alors tu cliques, tu cliques, tu ouvres des onglets, petit à petit tu trouves des descentes de lit drôles qui te font souffler du nez alors tu te dis que tu vas chercher sur google si t’en trouves des encore plus drôles, ça fera toujours rire le collègue à la pause !

Descente de lit de DSK

Tu continues à trainer mais quand tu tombes sur un vieil extrait de film de cul des années 80 sur une pelure de gnou décorant sensuellement le parquet devant le poêle à bois tu te rappelles que quand tu es arrivé ya Gillou du bureau d’à côté qui t’avait dit en rigolant que le service informatique avait accès à ton historique et suivait tes connexions internet.

Haha genre.

…Ou alors est-ce qu’il était sérieux ??

MERDE ! Du coup tu commences à prendre peur t’effaces tout ton historique, tu cherches où sont planqués les cookies dans ce bordel de Windows pro 1997 pourri et quand enfin tu as nettoyé jusqu’au moindre mot de passe pré-mémorisé dans ton ordi (que tu regretteras très très fort la prochaine fois que tu voudras te connecter sur Viadeo),  tu retournes sur le bureau, soulagé.

Et là t’as à nouveau plus rien à faire.

Tu regardes l’heure : 15h37. BLOODY SHIT.

 

Et voilà t’en es réduit à attendre que Gillou passe fortuitement dans le couloir pour faire semblant de t’esclaffer et pouvoir lui montrer ta descente de lit en forme de crotte de nez « OUAIS comme j’te le dis je cherchais une image de trader texan dans un bac de saindoux pour illustrer ma préz powerpoint pour la prochaine campagne Cochonaille et j’suis tombé par HASARD TOTAL sur ça dans google images OUARF ».

Ou alors une ptite sieste dans la toilettes ? Bon allez, soyons fous !

A ton retour il est 16h02. Tu vas pas bosser à 16h02 quand même, c’est l’heure du goûter. C’est pas après t’avoir conditionné pendant des halogènes à l’école à faire 20min de pause toutes les 2h que tu vas pouvoir arriver à être efficace, ça non ! Encore la faute de la Société, cette tasse-pé.

…Tiens et si tu te créais un blog ?

Advertisements

Publié le 16 décembre 2011, dans Delirium très mince, et tagué . Bookmarquez ce permalien. 2 Commentaires.

  1. J’aime bien le coup de la serviette mouillée

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :