Quand Arnold Willis se prend un retour de scud Anonyme

On se croirait dans Matrix.

J’adoOore Matrix. Rien à voir avec le fait que c’est le seul film où Keanu Reeves déploie le charme et l’aphrodisiaque à pleine narine, non enfin pas tant que ça. Non le truc de malade c’est le mélange du virtuel avec l’IRL, quand l’IRL devient réel – OUAAAAAHH la belle phrase de poésie. J’suis max là.

[Pour les n00bz de l’internet, IRL = In Real Life, stadire dans la vraie vie de la rue, de ton Shopi, de la boîte de strip-tease tout ça tout ça. Ah oui et noob = blaireau. De riennnn !]

Aujourd’hui, Internautre, nous sommes tels Keanu Reeves. Non, pas beaux et ténébreux, parce que bon ne nous leurrons pas, la plupart d’entre toi est moche tel le pou, ce qui prouve bien à quel point ma bonté est grande de t’offrir tant d’affection, non si nous sommes Néo c’est que…

LA CYBER-GUERRE A COMMENCE.

Car à moins que tu n’ais passé les 5 derniers jours dans le coma hydraulique (je t’avais dit d’en rester à la vodka pourtant…) au fond du lac de la planète Naboo devant des feuilletons Gungans, il est strictement impossible que tu sois passé à côté des évènements actuels.

D’abord les Etats-Unis de l’Amérique ont décidé que ces enfoirés de pirates de l’internet c’étaient vraiment des raclures de bidet pourri, alors pour protéger les droits des artistes (et accessoirement le pognon des méga sociétés de production), ils ont engendré deux projets de loi : SOPA et PIPA.

C’est tellement chouquette comme noms qu’au début quand tu les entends tu penses que c’est les sœurs de Chapi-Chapo, alors qu’en réalité elles sont pour ton petit cœur d’internaute tel le scorpion venimeux devant l’allergique au venin de scorpion : très très méchant. Et très très dangereux. Et très très bête aussi.

En un mot comme en l’an 40, ces lois donneraient la possibilité au gouvernement américain de bousiller purement et simplement tout site hébergeant ou donnant accès (ne serait-ce que par un seul lien) à du matériel protégé. Alors sur le papier on se dit ah ben OUI normal après tout c’est des voleurs donc POUF le site. OUI certes MAIS comment le font-ils ? Et bien ils te démontent le référencement, le lien et le serveur. T’imagines le pouvoir ?

Autre information dans le Daily Show hilarant de Mister Jon Stewart :

Pour les non bilingues je vous livre l’info : tous les mecs du comité américain responsable de la propriété intellectuelle – et donc directement impliqués dans SOPA/PIPA – osent te sortir comme ça, l’œil humide et la lèvre molle, que bon ils ne sont pas non plus des nerds hein (= fondus d’informatique), et qu’il leur en faudrait certainement pour entériner leurs décisions, mais que bon à leur avis ça leur parait quand même pas dégueu comme projet. Voilà voilà.

… J’ai envie de dire : BRAVO ! Tiens ça me fait penser que j’ai une fuite de plomberie, faudra pas que j’oublie de prendre rendez-vous avec mon boulanger, moi.

Quasiment simultanément, alors que cette annonce retentissait partout sur la toile, que font les pécores du gouvernement US ? Ils font ce qu’ils font de mieux. Ils jouent à Bruce Schwarzenegger (mélange de Bruce Willis et Arnold Schwarzenegger bien sûr) (j’ai pensé à faire Arnold Willis mais bizarrement ça sonne vachement moins impressionnant) : ils roulent du pectoral puis t’envoient un gros scud préventif sur le coin de la poire pour bien te montrer à quel point c’est facile pour eux de te démonter la gueule (eh eh regarde ça comment j’te défonce !! R’garde, sans le cerveau, sans le cerveau !). Ils démontent MégaUpload, sans procès, sans avertissement, sans rien.

Alors que le quidam ne se méprenne pas (et toi non plus Monsieur FBI, steuplé démonte pas mon site il est tout neuf je l’aime d’amour merci) : je ne suis pas « pour » MégaUpload. Ils se faisaient clairement du fric sur le dos des artistes et étaient devenus tellement énormes que les patrons s’en mettaient plein le slip. Nan ce que j’affectionne pas dans cette sombre histoire c’est :

Peutitun : pas d’alerte, pas de procès ? Ca se fait ça ? Tu sais combien de fichiers personnels ou rares ont été perdus dans la manip ? Ben beaucoup.

Peutideu : la FACILITE avec laquelle ils ont tout mis down, c’est déconcertant. C’est-à-dire quand je dis déconcertant, je pense plutôt horriblement effrayant du mort. N’importe quel site. Quelques secondes. Sans prévenir. Pouf.

Peutitroi : le piratage sur internet, ça ne se résout pas par la répression. C’est évident : les hackers sont de plus en plus musclés de la programmation, plus stuffés du terminal, ils arriveront toujours à surpasser tous les obstacles mis sur leur chemin. C’est juste le début d’un grand n’importe quoi qui fout la merde dans le web. Moi je vais te dire, Internautre : oui, ça m’est déjà arrivé de télécharger illégalementmaisjusteunefoisj’tejuremonsieurFBI (pfiou), mais POURQUOI ? Tu crois que ça m’éclate moi de trainer sur des sites moches et louches (un peu comme Sartre) (ROOOH ça va les intellos calmos !) qui clignotent partout « VIENS MON PETIT VIENS, CLIQUE LA ET AU FAIT TU DIRAS BONJOUR POUR MOI AU VIRUS DE L’EBOLA DE L’ORDINATEUR QUE TU VAS CHOPPER HAHAHA ». Sérieusement c’est la galère pour trouver un truc, les caractères sont en bordel en plus tu captes rien.

Tiens j’étais tellement pleine d’inspi que je me suis fendue d’une illu paint (à la souris steuplé alors on se moque pas bande de chacaux). Admire.

Alors devine où il faut vraiment cliquer ??

Bon qui a envie de ça franchement ?? Personne. Moi je suis pas complètement fauchée, j’aime acheter ce que je regarde, j’aime avoir accès légalement à des services, et j’attends qu’une chose : qu’on arrête de m’obliger à aller sur ces sites de merde.

Pitié, avant de niquer internet, si c’était éventuellement possible de faire un truc intelligent merci ++ cœur cœur poney arc-en-ciel.

Bon mais du coup le plus intéressant – et flippant – c’est ce qu’il va se passer maintenant. Tu connais les Anonymous j’imagine, mais au cas où je t’explique ça évitera du bordel. Les Anonymous au départ c’est des hackers du monde entier qui ont pour particularité de ne revendiquer ni chef ni règles. Ce qui veut dire que n’importe qui peut se joindre au mouvement ou le laisser tomber sans que ça ne remue le moindre cheveu de la tête des autres. Au début lorsqu’ils se sont formés en 2006 via le célèbre forum 4Chan (dont l’objet est de poster un max de trucs plus bêtes et plus pornos que le précédent), ce qui les faisaient marrer c’est le « lulz », stadire le côté obscur du lol. Par exemple si t’allais sur un de leurs forums pour dire « Ben moi je pense que vous êtes tous des pédés même pas capables de hacker la boîte au lettre de ma grand-mère et je vous pisse à la raie et en plus je suis un gros pédophile niaaahahahaha » tu pouvais être sûr que dans l’heure qui suivait ta page facebook, ton skyblog, ta page Viadéo, ton slip, tout était hors d’usage. Et pour couronner le tout, vu qu’ils arrivaient à pécho ton adresse, ils te passaient la commande de pizzas à ta place. Paie ton conglomérat de livreurs. Lulz.

Aujourd’hui devant la nécessité d’un front uni face à la menace des petites putes de lois, ils sont vachement plus sérieux. De manière générale ils affichent en bandoulière l’amour de la liberté d’expression, sortent dans la rue manifester avec leur masque favori (si tu veux participer c’est samedi à Paris et c’est LA), et surtout ils font ce qu’ils font de mieux : ils foutent par terre tous les sites internet stratégiques possible. Le ministère de la Justice américaine, le FBI, Hadopi, l’Elysée, la liste est longue  : plus ça fait chier mieux c’est. Ils ont même rendu dispo les discographies de tous les artistes en contrat avec Sony dimanche dans l’aprem. Si t’as loupé ça, t’as raté ta chance de télécharger tout Madonna pour pas un rond, dommaaaaaage ! Sauf que cette fois c’est pas comme avant quand ils crashaient des sites : cette fois ils ont des entreprises de leur côté. Des vraies entreprises qui font du pognon et tout. Bon pas Sony par contre.

Ben ouais, les boîtes qui font leur avoine sur le net elles sont pas méga contentes de SOPA/PIPA. Genre Facebook, s’ils doivent se mettre à surveiller leurs ouatmillions d’utilisateurs H24 pour vérifier que personne a mis le dernier Tom Cruise en ligne, ils vont vite se retrouver avec les yeux qui saignent. Du coup cette semaine on a eu droit à un black-out total de Wikipédia en signe de protestation.

Et maintenant on en est arrivés à l’ultime mesure : l’appel au boycott. Ce mois de mars 2011, les enfants, la planète entière est appelée à la non consommation de biens culturels. Films, livres, musique, les Anonymous appellent la population à foutre par terre le premier bilan trimestriel de l’année des majors.

Le sens de la mise en scène de ces américains quand même ça fout des frissons de nuque

BON vu que c’est illégal d’inciter à ce genre d’action je t’incite pas hein, mais après je suis pas responsable tu fais ce que tu veux. Voilà quoi.

Cela dit tout ceci n’a pas été vain, car merci le calendrier électoral, vu l’impopularité massive des projets de loi en gestation, la Maison Blanche s’est désolidarisée de la démarche et tout a été reporté à jamais (enfin à pas tout de suite en tout cas).

La suite au prochain épisode !

EDIT : suite à un commentaire avisé, je rajoute cette vidéo extraite de TED qui exprime bien l’ampleur du désastre.

Allez pour te détendre de toute cette sériosité j’te mets une vidéo sur Mario qui rencontre ses beaux-Parents au château Peach, c’est beau c’est pour toi c’est caviar <3

 

Publicités

Publié le 24 janvier 2012, dans Net plus ultra, et tagué . Bookmarquez ce permalien. 2 Commentaires.

  1. le plus « drôle » dans cette histoire c’est que les législateurs sont tellement mal stuffés que leurs lois permettent de supprimer les sites de moteurs de recherches, d’effacer leurs noms de domaines… mais l’IP !
    donc si tut connais l’IP du site (ou si un gentil monsieur la répand sur twitter) tu peux toujours accéder aux sites « supprimés »…
    \o/ GG les gars !

    Bon sinon la meilleure vidéo sur le sujet est pour moi celle de TED :

    • La vache ça calme ta vidéo, elle est géniale je la connaissais pas. Je la rajoute en Edit :)
      Pour ce qui est des IP c’est vrai, mais par exemple pour Méga ça ne marche pas, donc j’ai l’impression que dans la mesure où le gouvernement US a accès aux serveurs, c’est à dire s’ils sont sur le territoire américain, le site est véritablement mort… Et ça ça fout encore plus les jetons.
      A vérifier… Je trouve pas trop d’infos là dessus sur le net.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :