Gaspard Ulliel, il sort sa fossette il a un taf, pas besoin de lettre. Le bâtard.

Suite à ma débandade carriérale perso, je me retrouve comme d’us dans les braies d’une chercheuse de taf. Quelle cruauté que celle de l’existence qui t’oblige à chercher un boulot alors que la seule chose que tu aimerais dénicher c’est 3 semaines de hamac sur une plage tropicale avec option doux bruissement des feuilles de cocotiers dans la tiède brise de l’après-midi.

Et éventuellement une grosse cuisse de poulet grillé tendre et juteuse avec la peau qui craque.

La vache j’ai faim maintenant, bravo le veau.

Du coup je pars dans la mise à jour de CV et autre joyeuseté au lieu de me lancer dans une vaste récolte de vitamine D dans un quelconque pays non fourni au rayon ciel gris pourri que tu t’étonnes qu’on y ai pas encore coulé d’autoroute (= pas Paris). Quand je pense que cette ville fait rêver toutes les minettes Etazuniennes tu te dis qu’elles ont les cheveux qui poussent en dedans.

En même temps elles s’imaginent au bras de Gaspard Ulliel à se balader sous la Tour Eiffel au coucher du soleil sous le doux chant mêlé des oiseaux guillerets et des accordéons doucement manipulés par des vieux à bérets, avant de s’arrêter craquer la baguette fraiche sur le Champ de Mars pour un romantique pique-nique à base de gouda (les américains sont pas méga aventureux sur le plan laitier). Alors qu’en vérité tu te retrouves à te peler le cul sous la pluie à Porte de Bagnolet parce que ces enfoirés de japonais ont envahi le Champ de Mars jusqu’au Trocadéro au point que même ta baguette n’a pas la place d’y poser un crouton.

Paris, cette allumeuse qui te chauffe et te donne queud ensuite.

Un peu comme pour ta candidature. Un truc génial dans le monde jobijobal, c’est que personne ne croit à ce qui y est raconté, mais tout le monde est obligé de faire semblant.

Tiens par exemple : la lettre de motivation. Tu marques :

Madame, Monsieur,

Actuellement sous contrat chez JolieEntreprise en tant que Spécialiste des Tableaux Excels, je souhaite me porter candidate pour un poste de Spécialiste Chef des Tableaux Excels Tridimensionnels. En effet, à la suite de mes études intitulées « Sémiologie et Intelligentologie des Softwares de Gestion », j’ai pu intégrer de multiples tableaux Excels et souhaite inscrire l’évolution de ma carrière dans une entreprise telle que la vôtre, car BelleEntreprise est à mon sens un modèle d’Innovation et de Beauté.

Dans l’attente d’une réponse de votre part, et restant à votre disposition pour un éventuel entretien au jour qui vous conviendra, je vous prie d’agréer les ronds de jambes de salutations très distinguées.

Signé : Internautre

Alors que ce que tu penses vraiment c’est :

Trouduque, Trouduc,

Actuellement coincée dans une boîte de glands incompétents qui me font trimer comme un chacal pour un salaire de misère à trifouiller des putains de lignes de cases de toutes les couleurs qui te chient tes formules dès que tu te goures entre un crochet et une parenthèse, sachant que ça m’arrive souvent parce que ces bâtards me remboursent pas mon ophtalmo depuis le temps que je m’écorche la rétine sur cette saloperie d’écran trop prêt de mon nez, bref je cherche un autre taf qui paie plus histoire de rajouter du gorgonzola sur mes gnocchis.

Ouais parce qu’après avoir passé des lustres à me bourrer la gueule et cuver en cours dans mon master de je sais plus trop quoi de Gestion, j’estime que j’ai quand même le droit à un peu de reconnaissance et que ce serait pas trop demander qu’on me file plus de thunes pour passer 10 heures par jour à m’esquinter le dos sur une chaise à roulettes en mousse pendant que l’élasticité de ma peau se fait la malle, histoire de pouvoir économiser dès maintenant pour ma future conso de Q10+.

Ci-mer et à plus dans le bus.

Paulie ta mère

Bon en vrai je fais rien qui ai un rapport avec des tableaux Excel, ou alors de loin. Par contre j’adore les gnocchis au gorgonzola <3

Mais quand même.

Ca fait vachement du bien.

Publicités

Publié le 31 janvier 2012, dans Delirium très mince, et tagué . Bookmarquez ce permalien. 1 Commentaire.

  1. Gaspard ulliel je l ai beaucoup aimé dans Hannibal Lecter Les Origines du Mal je hais celle qui m a volé le DVD!
    Les lettres de motivations j’y suis en plein dedans jusqu’aux yeux, j en ai les amygdales qui en baigne car chanceux je les ai encore!!
    J’en reçu en tant qu’ancien direlot adjoint de quelques centres aérés , des cocasses comme de parfaits moment de littérature!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :