La politique, deux qui la tiennent…

D’ordinaire je ne parle à peu près jamais de politique, pour 3 raisons :

1-    On parlote, on argumente, on s’emporte, on s’engueule et finalement on se MEPRISE MUTUELLEMENT FOREVER

2-    Ca fini toujours par arriver sur la question de l’économie et je n’entrave pas un broc à l’économie. Pour tout te dire, j’en suis encore à me remuer le neurone pour capter comment Satan mon argent peut être à la fois sur mon compte et à la fois courir le guilledou en bourse. Mon fessier par exemple se comporte comme toute molécule digne de ce nom et n’est jamais en même temps ici et là. Impossible.

3-    Ecouter des gens qui clament chacun posséder la Vérité Vraie de la Sagesse Ultime et malgré tout se contredisent dans les grandes longueurs ça me froisse l’esprit scientifique. Une équation = UNE SOLUTION. FION.

Mais là en cette intense période de n’importe quoi électoral, je me trouvai dans l’obligation de me plonger dans ce fatras de promesses à géométrie variable, d’analyses chiffrées non sourcées, de tacles verbaux de pute et de photos lissées sur fond bleu, parce que bon faut voter quoi.

C’est ainsi qu’hier soir je me retrouvai telle la groupilitique moderne devant une random chaîne, puisque pas un canal ne passait autre chose, pour mater Le Débat. Cela commença par une question très con des journalistes Ferrari et Pujadas, je cite : « Afin d’introduire ce débat, pouvez-vous nous dire ce que vous en attendez ?». Vu que c’est une question con, les réponses ne pouvaient qu’être cons :

Love meee tendeeeer

J’attends que les Français se rendent compte à quel point je pourrais être un président plus blanc que blanc que Sarko.

Love me truuuue

Holly a dit des trucs hyper convenus tellement il a zéro personnalité, alors que moi j’attends de ce débat que tout le monde se rende compte que je possède la Vérité Vraie de la Sagesse Ultime.

Et beh bon, nous voilà déjà plus renseignés (sur rien du tout).

Comme ça durait quand même le quintal de temps, je me trouvai rapidement dans l’obligation de ne plus suivre que d’une oreille et d’aucun œil, puisqu’ils étaient braqués sur le fil Twitter du hashtag #LeDebat. Morceaux choisis.

Quelques remarques pertinentes sur l’incroyable utilité des journalistes sur le plateau :

Petit détour par les tics de Sarkozy :

Et puis finalement la vraie question :

Mais aucun de ces petits comiques n’atteint le potentiel hilaratoire de ce TUMBLR <3.

Publicités

Publié le 3 mai 2012, dans Delirium très mince, et tagué . Bookmarquez ce permalien. 8 Commentaires.

  1. Atta… toi t’avais l’image encore pour aider ! J’ai du suivre ce p*** de débat à la radio ! non mais à la radio quoi… (bon et sur twitter aussi, c’était vachement plus drôle d’ailleurs, je confirme !)

    • Ah ouais à la radio quand même… Motivation
      dis donc !! Cela dit comme tu as pu le voir dans les tweets les images étaient plutôt frustrantes dans la mesure ou il n’y avait AUCUN plan des candidats en écoute de l’autre, juste des plans fixes sur celui qui parlait. Alors qu’il suffisait d’engager les ahuris qui filment les tv crochets avec des plans de 40 minutes sur le public, eux ils ont l’expertise. Mayrde.

  2. Ha! Tu m’as bien fait rire! Finalement la politique peut être un bon thème avec des situations aussi ridicules… Et le Tumblr = wow :-)

  3. Putain j’ai mal aux côtes… :D
    J’ai tout raté du débat, je n’ai eu que les analyses ultra profondes de mes amis-facebook. Ma vision de mon entourage a été violée. Un ami sur trois est un militant débile.

    Ah oui parce que quand tu t’y connais un peu en éco c’est encore pire : tu as l’impression de regarder une reconstitution historique réalisée par Michael Bay et featuring Vin ‘baboulinet’ Diesel – faut pas chercher la cohérence…

    • Haha ! Ce que tu dis la ne m’étonné guère, cher Al… C’est comme un scientifique qui regarde des pubs de cosmétiques. Ou Totally Spies. Même niveau de scientifisme.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :