La biffle de Francis Huster

Cette semaine, Internautre, c’est la semaine de la nouveauté neuve.

D’abord, suite à l’évaporation inopinée de mon code de carte bleue de mon pauvre et fragile encéphale, et à la perte de mon chéquier subséquente, j’ai été récemment élue cliente la plus reloue de ma banque. Je ne serais d’ailleurs pas plongée dans le total étonnement si la nouvelle me parvenait que ma conseillère avait lancé un contrat sur ma personne. Mais un petit contrat, cela dit. Un contrinou. Parce que bon vu ce que je rapporte à ma banque en termes de fonds, je vaux pas plus de 13 euros. Enfin bon c’est la crise mes pauvres enfants, 13 euros c’est toujours ça de pris hein, mayrde.

 La bonne nouvelle c’est que du coup j’ai fait pas mal d’économies en période de soldes, vu que pour tenir trois jours avec 10 euros t’as plutôt intérêt à faire l’impasse sur les Louboutin. D’ailleurs ils font des soldes chez Louboutin or what ? Genre la paire de pompes à seulement 420 euros au lieu de 480 wahou :

La meuf des comédies américaines : Génial, ça me fait économiser 40 euros !!

La meuf diplômée de finances : Hum mine de rien si je ne m’abuse ça me fait quand même débourser dans les 420 euros selon la méthode de régression statistique de Cox.

La meuf de Mac Gyver : Je vais plutôt acheter des talons à 60 euros chez Bata et une bombe de peinture rouge pour recolorier la semelle.

La meuf qui chie sur la mode : de toute façon c’est des chaussures de bourgeoise moi je vais plutôt investir dans des Doc rouges qui montent jusqu’aux mollets, ça c’est la classe.

Moi : Bordel faut vraiment qu’ils inventent des chaussures de luxe en forme de péniche sinon je rentrerai jamais la totalité de mes arpions là dedans.

Au final, gros panards + pas de carte bleue, c’est la grève du shopping.

Ouaouh comment j’ai trop bien économisé aujourd’hui !

C’est donc vêtue malgré tout de mes plus récentes fringues que je me suis rendue samedi soir au rendez-vous fleurant bon l’allégresse auquel mon pote Couscous (qui a donné son accord pour ce surnom parfaitement raciste) nous avait conviés en raison d’une remise de nouvelle de première fraîcheur. Dans la mesure où la dernière fois qu’il nous a sonné le clairon du rassemblement c’était en vue de l’annonce de son union amoureuse pour la vie, forcément on avait tous le suspens en bandoulière en arrivant au bar. C’est pourquoi je tiens à dire haut et fort à la face de l’Internet :

BRAVO POUR TA NATIONALITE FRANCAISE, puissent la cuisse de grenouille et le maroilles t’adopter aussi vite que nous le fîmes (remarque que moi même je suis encore en liste d’attente pour ces deux denrées donc pas de panique).

Détails importants, il nous a cité quelques questions de l’épreuve de francisation et je dois dire que ça vaut son pesant de noix de cajou :

1)      Qu’est ce que le Tour de France ?

  1. Une épreuve sportive
  2. Un bâtiment
  3. Une tournée musicale

2)      Comment s’écrit le nom de ce célèbre personnage historique français ?

  1. Gens d’Arc
  2. Jeanne d’Arc
  3. Jean d’Arc

Jean, Jeanne… Pas évident évident quand même.

Bien bien bien. Partant de là, je pense qu’on pourrait faire un genre de générateur à questions-pour-devenir-français relativement facilement :

3)      Qui est le Président de la République de la France ?

  1. François Hongrie
  2. François Hollande
  3. Francis Huster

4)      Comment appelle-t-on populairement un agent de la paix en France ?

  1. Une oie
  2. Un KFC
  3. Un poulet

5)      Compléter ces paroles d’une célèbre chanson française : « c’est une poupée qui fait… » :

  1. Non non non
  2. Burne burne burne
  3. KEKETTTE

6)      Qui est l’inventeur de la fête des mères ?

  1. Pétain
  2. Putain
  3. Potain

Bonne fête à toutes les mamaaaaaaans !

7)      Que désigne-t-on en France quand on dit « prendre une baguette » :

  1. Manger chinois
  2. Acheter du pain
  3. Se faire biffler

Si tu as d’autres suggestions, Internautre, n’hésite pas, je sens que ce thème est un puits de créativité !

Veuille agréer la totalité de mes salutations respectueuses et bourrées de distinction, amen.

Publicités

Publié le 8 juillet 2012, dans Delirium très mince, et tagué . Bookmarquez ce permalien. 29 Commentaires.

  1. Ton article m’a fait glousser comme une idiote pendant 3 minutes :-) Je vais réfléchir à d’autres questions, tu pourrais en faire un post entier!

  2. quel bonheur de vivre in der französische Sackgasse !

  3. Was wissen Sie von Europa ? der Seestrand in Agadir ?

  4. l'amour dans la boutique Zara

    je ne savais pas qu’il existait pire qu’une meuf conne! Et bien si! Cela existe. Une meuf conne sans argent!
    Et en plus ce genre s’ étale sur la toile! Heureusement qu’elles ne peuvent que rester entre elles ainsi elle n’auront pas d’enfants!

  5. L'amour dans les chiottes de zara.

    Aller, n’essayez pas d’embrouiller en parlant racisme et religion! Les connes sont seules et natures. Pas dans le concept! C’est pas la peine de noyer le poisson, Toi, la meuf, perso,t’es restées poisson! Darwin n’a rien fait pour toi! Toi, nature, tout tourne autour de ton con. C’est tout!

  6. L'amour dans les chiottes de zara.

    Ton évolution sociale ne te permet pas d’user du mot « vulgaire ». Use plutôt de « grégaire ».
    Pour le reste, tu connais mieux ton miroir que moi. Et tu as le vocabulaire adéquate que ta mère t’a enseigné.

    • Et ma mère maintenant, tu restes dans les classiques c’est bien ! Quoi que je ne vois pas bien ce que le mot « grégaire » viendrait faire là, si ce n’est que tu aimes apparemment à te réchauffer à la douce chaleur diffuse de ma présence sur cet espace virtuel <3 C'est gentil de me tenir compagnie pendant que je fais des cartons de déménagement, c'est super chiant du coup je suis contente que des gens avec une vie chiante soient là pile poil aujourd'hui.
      Si tu veux j'ai aussi un post sur la façon dont j'ai fait un check de poignet à mon DG, ça te donnera encore plus de matière à me traiter de grosse erreur de la nature !

  7. L'amour dans les chiottes de zara.

    Aller n’essaie pas encore de te rendre intéressante! Tu n’es même pas une erreur de la nature! Etre une erreur, cela pourrait te rendre intéressante pour toi. T’es juste nature! Basic! Beauf. Une vraie conne. Pas petite ni grosse conne. Une vraie et simple conne!

    • T’as grave raison, si seulement je pouvais être une vieille conne au moins, ou une conne rose à pois bleus, au moins je me différencierai des autres connes normales… La vie c’est trop une pute.

  8. L'amour dans les chiottes de zara.

    Je sais tu alignes des mots comme tu le sens. Ainsi, tu ne peux pas savoir que la vie est trop pute. Tu es nature! Tu n’as donc pas de conscience. Tu te lâches et tu penses que c’est de conscience! Que c’est liberté ou force. T’es seulement une petite beauf naturelle!

    • Bon vu que tu commences à te répéter et qu’en plus tes phrases n’ont aucun sens, j’arrête de valider tes commentaires. Tu as réussi à me lasser au final, mes cartons sont plus funs ! Bisous bisous

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :