Si Jésus valide c’est possible un séminaire en Plagie ?

Gottferdom, je crois que s’il y avait moyen de rafler un trophée d’épuisement décerné par le roi d’EpuiseLand, je serai en bonne position pour m’en orner l’étagère. Pour te dire, je suis en ce moment en séminaire de boulot en pays étranger, j’ai nommé les Alpes Pentues avec des Chalets Accrochés Dessus. Depuis deux jours. Si comme moi tu as bien appris tes jours de la semaine en CP, tu sais qu’aujourd’hui nous sommes mardi, et qu’avant-hier nous étions donc par voie de conséquence dimanche. Dimanche. DI-MAN-CHE.

Non toi ça te choque pas ?

Ah ben quand même.

Je te signale que MÊME LE SEIGNEUR arrête de bosser le dimanche. Et vu que le samedi il fait shabbat parce que le Seigneur il bouffe un peu à tous les râteliers et nous aime tous comme ses propres tétons, eh ben lui il a tous les week-ends de libre pour se farcir du Bouddhiste.

Jésus il est trop cool de la boule, il méga-valide le Bouddhisme.

Du coup je nous pose la question : QUI SOMMES-NOUS, employés, travailleurs, cadres dynamiques, gros patrons chauves, pour décider envers et contre le Seigneur que le dimanche serait travaillé ?

Hm ?

En plus je préfère méga la plage, avec le soleil, la petite mousse de bord de vague et les chouchousbeignetspompompommechocolat.

Eh ben crois-le ou non, tout le monde s’en bat religieusement la nouille  sur le rythme du Connemara. Dimanche je me suis donc retrouvée par voie de réveil aux aurores avec supplément taxi les fesses dans un TGV en partance pour la Montagnie. A 10h30 du dimanche matin.  Alors que d’habitude, le dimanche matin est un espace temps théorique donc l’évanescence ne s’estompe qu’aux alentours de midi du matin, on est d’accords.

Et puis une fois à destination, mes fesses se sont downloadées avec le reste en siège de bus pour y passer encore le demi lustre. Alors oui, le paysage c’est joli, les chalets d’Hansel et Gretel tranchant sur le vert profond de la forêt de pins sous les doux rayons dorés du soleil de l’après-midi, OUI d’accord on aurait dit un reportage sur l’habitat des oursons de guimauve, mais attend de savoir la destination : le Club Med.

Les Gentils Organisateurs de la Plagie, c’est un peu les mêmes qu’en Montagnie.

A tous ceux d’entre toi qui ne sont jamais allés en Club Med mais qui ont vu les Bronzés, je réponds OUI. OUI, c’est exactement ça. Bon alors comme c’était la Montagnie on a pas eu droit aux colliers de fleurs, et puis les sautoirs en cailloux ils ont du se dire que c’était un peu violent du coup ils se sont contentés d’accueillir notre bus en arc de cercle devant l’entrée. En agitant les mains levées au firmament, tels une rangée de marionnettistes naturistes, puisqu’ils avaient les mains nues (mais le zboub couvert je te rassure). Une fois sortis du bus, nous fûmes assaillis par les « BONJOUR » et autres « BIENVENUE NOUS T’AIMONS », que nous distribuait le reste de la troupe rangée en haie d’honneur.

Et puis on m’a attribué 3 GO : une porteuse de clé de chambre, un porteur de valise, et un dernier qui je crois n’a servi à rien mais enfin on n’était plus à ça près.

Un GO se rend utile.

Je dois quand même reconnaître que le Club Med c’est un certain standing : pour te dire, pour juste moi et mes culottes, j’ai une suite avec un lit double, une chambre attenante avec deux lits simples, deux salles de bain, deux toilettes, 1 petit salon, 5 écrans de télé, 4 placards et un balcon de 10m de long avec vue sur la Montagnie. J’ai demandé à mes 3 GO de compagnie s’ils étaient censés dormir avec moi pour faire une coloc géante de gens gentils vu toute la place dispo, mais en fait non. C’était juste pour moi. J’ai hésité à me vénère parce que c’est pas cool de surestimer la place requise pour loger mon postérieur mais je me suis dit que déjà que je payais pas, j’allais pas la ramener en sus.

Ce qui est plutôt en forme de marrade c’est que depuis quelques années, comme tu le sais peut-être, le Club Med tente de redorer ses armoiries en se muant en machin grand luxe de standing premium ++. En revanche ils ont quand même gardé le concept des mecs qui zonent toute la journée en te souriant et en te disant « Salut comment ça va, la pêche ? » à chaque coin de couloir.

Résultat, tu te retrouves dans un endroit super classe avec des bédouins de 20 piges en polo blanc qui te passent la blague comme en colo. Pour te dire, hier soir on était en apéro post-moment-relou-où-le-chef-parle-pendant-la-plombe, et un mec est passé successivement :

–       En nous tendant un plateau pour qu’on se serve. Si je te dis que le plateau soutenait le superbe spécimen de poireau, tu comprendras mieux le souci.

–       Avec une bouteille et un verre qu’il faisait genre de renverser sur toutes les nanas qui trainaient… Sauf que c’était un faux verre, ça coulait pas ! Aaaahh le Rodriguez de la blague !

–       Bon et quand je l’ai vu passer avec une fausse main coupée, j’ai juste prié pour que ça soit réellement une fausse déjà, et puis j’ai vaguement tracé histoire qu’il me demande pas de lui serrer la pince.

Mais ATTENTION, tout cela dans un salon lounge bourré de canaps et de coussins en soie fine du Périgord, du 100% fil de diamant et tout. Ca change tout.

Demain j’ai une présentation à faire. Rien de méchant hein. Juste devant 400 pelés. Voilà voilà. Un genre d’Olympia mais à 3000 km d’altitude.

C’est des trucs qui arriveraient jamais en plage de bord de mer ça, c’est clair comme de l’eau de galet.

Advertisements

Publié le 18 septembre 2012, dans Delirium très mince, et tagué . Bookmarquez ce permalien. 9 Commentaires.

  1. La Paulie est en forme!
    Les cathos cons devraient lire ça! moi je suis le catho cool au catogan!
    HS Les collants de superman m’interessent !!!! ;)

  2. Morte de rire ! Comme d’hab ! Je me suis effectivement demandée si tu dormais avec des collègues ou si c’était pour toi toute seule la « chambre » en voyant tes photos sur fb ! Enfin, le paysage a quand même l’air bien sympa (ça compense peut-être un peu le côté surfait et hyper-pas-naturel de l’ambiance, nan ?) ! Si ça peut te consoler, moi j’irai en congrès du 7 au 11 novembre à Roscoff, au fin fond de la Bretagne. Oui, tu as bien ouï, jusqu’au 11 novembre, jour férié qui de plus tombe un dimanche cette année ! Les scientifiques sont des masos… -_- » Par contre, je serai pas loin de la mer… mais vu l’époque et la latitude, je ne pense pas avoir très envie de me baigner…
    Gros bisous !

  3. Chouette !!! t’es dans lequel ? 3T ? 4T ? y a un espace 5T avec champ à volonté le soir ? Bref t’es dans lequel ? ah merde t plus celib, si je connaissais quelques GO opéables, je t’aurais dit s’ils étaient dans le coin :p

    Isa »Les »Bons »tuyaux.

    • Hahaha j’étais un 5 tridents moi Madame !! Merci pour les tuyaux miss spécialiste du Club Med mais je pense que M. Akov va pas être d’accord ^^

      • Gniark Gniark… Ah ouéééé genre t t à Valmorel quoi ! La vilaineeeeeeeeeeeeeeeeee. Bon picoles pas trop hein :) Non enfin je voulais dire euh : travailles bien Ô marketeuse sublime.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :