Les glaces c’est plus traitre que les pommeaux de douche

Cette année est visiblement dédiée à la découverte de la Ritalie, moi qui n’avais à peu près never ever posé ne fût-ce que le demi doigt de pied à l’est de Nice il y a à peine un an de ça. Je te dis ça parce qu’en plus du mariage de mon amie ritale et de mes vacances en côte Amalfitaine, le déplacement de boulot qui me pris l’entièreté du weekend dernier se trouva être carrément en plein cœur de la capitale du pays des bottes, des tiramisus et des gens qui parlent fort en agitant les coudes : Rome.

Faut quand même que je te dise un truc sur Rome : c’est vachement beau. Si t’y es jamais allé et que tu cherches la destination charmante pour (ré)emballer ton Autre, vas-y saute dedans les pieds joints, parce que c’est la ville à la fois over romantique, méga culturelle si jamais t’as envie de te la péter (et ramener des magnets avec des tableaux de grosses femmes nues dessus), et avec plein de bonne bouffe aux petites échalotes.

Ah, un ptit magnet levrette. La classe.

Cela dit la vie étant demie mal faite, mon billet d’avion prévoyait que je devais me trouver vendredi dernier à l’aéroport à l’aube (8h du mat’), résultant en un taxi prévu à 7h mais que je ne pris qu’à 7h15 pour cause de :

 « ALLO j’attends votre taxi depuis 10 minutes je vois personne là »

« Ah bon mais c’est étrange pourtant il attend bien au 3 rue des trous de balle »

« …C’est super pour lui, mais moi je suis au 31 »

« … »

Bref, je disais que la vie est seulement à demie mal faite parce que quand même quand ton programme de la journée débute à 18h30 et que tu te retrouves par voie de brisure de cou de sieste d’avion en totale liberté à Rome à 14h, avec soleil de fou et 27°C au compteur en pensant à tous les parisiens qui se tapent 100 % d’humidité à 5°C, ben finalement quand même t’es content. Bon ya bien le moment où tu rentres dans ta chambre d’hôtel et que tu t’étonnes du contraste entre le fait que tu as une télé cathodique en format mètre cube, alors que visiblement ils t’ont foutu 2 salles de bain. Sans doute un modèle de chambre pensé pour les vieux couples des années 90 mais qui sont tellement super pressés qu’ils peuvent PAS ATTENDRE que l’autre ai fini pour prendre sa douche.

Voilàn CA c’est de l’optimisation.

En plus déjà que moi toute seule donc en faisant marcher une seule douche à la fois hein, je me suis retrouvée sous un espèce de bâtard de jet semi-chaud-puis-gelé qui faisait le bruit bizarre de comme si yavait un putain de bébé pigeon planqué dans le tuyau, je sais pas comment ça rend quand t’ouvres les deux pommeaux. Mais si tu sais le « PFFT PFFT PFFT » de la douche avec des jets épileptiques. En revanche le paillasson imitation gazon vert fluo sur mon balcon qui donnait sur un mur avec une légère odeur d’égouts qui flottait dans l’air, là j’ai grave apprécié. Non pas.

La compagnie aussi laissait légèrement à désirer. Comme nous étions là-bas en accompagnement d’importants clients, nous étions tenus de leur coller au fion tels les bouts de PQ à l’anus du premier venu. Mais collera bien qui collera le dernier : en guise de résultat, l’un d’entre eux, que nous appellerons Poildecul afin de coller à sa personnalité et de rester dans le thème des fonds de slip, se fit un devoir de bien informer le chaland que je ne valais pas tellement plus cher qu’une vidéo en streaming de Pornhub. Pour te placer le personnage, je précise qu’il a la quarantaine bien tassée,la moitié du crâne en chauvisme avancé et du gras réparti un peu partout.

Poildecul : « Je comprends pas les gens qui vont en vacances dans les pays d’Asie, c’est pauvre c’est moche »

Moi : « Eh ben oui les villes sont sans doute pas toutes belles, mais c’est sans doute plutôt pour les paysages naturels que ça vaut le coup d’y aller »

Poildecul : « Bah t’en as un toi de paysage naturel ! »

Moi : «  … … H.. Hein ?? » (parfois quand la conversation va au-delà du réel, il est inutile de former de vrais mots)

Poildecul : « Moi je préfère te mater que de vois le Laos »

Et ça TOUT le week end. Je te jure. Un soir il m’a offert une glace, me disant que je devais absolument goûter le meilleur glacier de Rome, puis il a sorti son iPhone pour me prendre en photo la langue dehors. Classe.

Et on dit que les Ritals sont machos et relous, franchement pas la peine d’aller chercher si loin.

On a tout ce qu’il faut sur place, et moi pour le coup je m’en étais même pris un à emporter.

Publicités

Publié le 12 octobre 2012, dans Delirium très mince, et tagué . Bookmarquez ce permalien. 8 Commentaires.

  1. Chère Paulie!!
    Rome c’est ma seconde maison!!! Je la connais mieux que moi même , j ai de la famille là bas!! Le meilleur glacier de Rome près de la Piazza Navona n’est plus ce qu’il était jadis foi de demi romain. ton article me plait beaucoup. Toujours aussi drôle et une pointe d’ impertinence c’est qui fait le charme de ton verbe! Faut y retourner à Rome pendant les vacance de Pâques c’est la meilleure période, l’hiver c’est sympas mais les soirs sont très frais.

  2. Que j’aime les types comme Poildecul. C’est marrant, y en a toujours un dans le coin ! ;-)

  3. Gelateria del Teatro! Après une semaine à écumer les gelateria de Rome à une ou 2 (voir 3 pour les bons jours) glaces par jours. Je peux te confirmer que c’est celle là la meilleure (ou alors elle au moins dans le big podium!)!
    Bisous ma belle vinaigrette!!!

  4. OMG, en voilà du franco-français qui te gâche une des villes les plus canons du monde avec pleins de chouettes trucs à visiter, vivre, manger et boire… Bah tu as du sacrément prendre sur toi pour pas le défoncer à coup de blagues et de coups de pied dans l’oeil gauche et de coude dans la corones droite…. Vive euh…le Vatican :)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :