Petit coucou depuis le temple des merdes du déménagement

image

Oui, comme tu peux le voir, ce carton s’est ouvert au moment où je le posais, répandant l’intégralité de son contenu sur mon parquet Chêne Polaire. Si encore il contenait un truc facile à récupérer, genre des draps ou Gérard Depardieu, enfin un truc d’un seul tenant tu vois. Mais non, il s’agit là de l’intégralité de mes sous vêtements. Bravo le veau.

Publicités

Publié le 14 octobre 2013, dans Delirium très mince, et tagué . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :