DDIY l’anti tuto – doudou Trévor le castor et dîner de St Val dégoulinant de love

Hier, prise soudain d’une frénésie du love, je me suis lancée dans une faramineuse entreprise valentinesque.

Je sais que beaucoup d’entre toi pensent que la St Valentin est un fête imbécile et commerciale, qui transpire la guimauve et vomit de la barbapapa. Et tu n’as pas tort. Mais comme on dort on dîne et on amassa pas mousse, bref ya aussi une facette à moitié pleine à la chose : c’est la fête de l’Amour, mayrde quoi. C’est comme quand c’est la St Paulie, on dit « BONNE FÊTE PAULIE !! ». Là c’est la St Valentin, alors on dit bonne fête à tous les Valentin(e), mais aussi à tous les gens qu’on aime d’Amour <3

En plus M. Akov adore fêter la St Valentin.

Du coup j’ai lancé le Grand Plan du Love. Pour réaliser un GPL, il te faut :

– De quoi fabriquer un castor en peluche

– Un mec qui a déjà réclamé plusieurs fois un castor en peluche

– De quoi faire du bon manger

– Un jour de RTT OU un super pouvoir de Flash OU un remonteur de temps comme Hermione Granger

Comme mon plus fameux superpouvoir n’a jamais surpassé le bloquage des ouvertures faciles des sachets de comté, et que mon objet le plus magique c’est mon intégrale du Seigneur des Anneaux, j’ai opté pour le RTT (qui a en fait été fortuitement placé ce jour là en raison d’une règle stupide m’interdisant de cumuler les RTT d’un mois sur l’autre).

Je me suis donc jetée à corps perdu dans l’entreprise de construction de castor. Comme je suis une pro de l’économie de ma propre énergie (je trouve que c’est une terminologie plus positive que « flemmarde »), j’ai réutilisé le patron du non-doudou de type Lapinou (cf article précédent), et aussi le même tissu. Comme je suis d’humeur généreuse, je t’ai quand même fait une photo différente <3

20140214_143207Après faut ajouter une queue, sinon c’est juste un rat.

20140214_145006

Ensuite j’ai coupé du tissu qui colle avec le fer à repasser pour décorer la queue et les oreilles, parce que je savais pas comment coudre juste ce petit bout d’oreille à la tête, ça avait l’air relou. Alors voilà, HOP ni clou ni vis.

20140214_150410

  Et après, on met le bousin sous le fer à repasser, et c’est trop magique ça colle !

20140214_151341

Comme cette fois j’ai réfléchi deux secondes avant de coudre la bête, j’ai laissé tomber les histoires de broderie des yeux et du pif, et à la place j’ai opté pour des bouts de feutrine, qui ont en plus l’avantage de donner une tronche tout à fait stupide (et donc adorable) au castor.

20140214_153501

Après j’ai tout cousu, veau, vache, cochon, couvée, et surtout castor et queue de castor. Bien sûr j’ai laissé un trou sur chacun pour le retourner telle la chaussette. Et là 2 leçons :

– Coller un tissu sur un autre tissu rend le tout méga plus rigide que la seule couche de tissu de base. Certes, dit comme ça ça parait relativement logique. Mais quand tu couds le machin =La méga queue de castor) à l’envers en laissant un petit trou pour le retourner, l’idée ne t’effleure pas que retourner un tissu dur comme du bois relève de la mission reloue. Et pourtant.

– Il n’est nulle part fait mention dans l’intégralité du livret de 1000 pages livré avec la machine à coudre de la manière de faire un f***ing nœud à la fin de la couture. Tu sais, le truc si peu important qu’il ne mérite même pas qu’on s’y attarde. Après tout, il n’y a aucune raison que le fil que tu as soigneusement enfilé dans le tissu par le truchement de la machine ne réussisse à se refaire le même chemin dans l’autre sens. Surtout quand tu tires dessus telle la démente pour le retourner au travers d’une mini ouverture. N’est ce pas ? ET BIEN SI. Je sais, tu es sans doute saisi par la surprise devant cette révélation, mais c’est pourtant vrai : un tissu cousu est en capacité de se découdre A TOUT MOMENT. J’ai donc du fouiller Google pour découvrir que le bouton en forme de flèche qui fait demi tour servait en réalité à changer le sens de couture de la machine, et qu’en faisant 1 ou 2 aller et retour, les coutures ainsi superposées faisaient office de nœud. MERCI. ENFIN.

Voilà t’as tout cousu, tout retourné, et tu t’es même rendu compte qu’une des oreilles de l’animal n’était pas cousue pour cause de « le morceau du dessus était plus grand que celui du dessous, du coup t’as cousu qu’une seule face ». Mais grâce à ta sublime habileté pour la broderie, c’est maintenant chose résolue de manière quasiment indétectable pour tous les gens qui louchent dès qu’ils s’approchent à moins de 90 cm de l’objet.

Maintenant, faut le fourrer tel la dinde de Noël par le truchement de mon sac de bourre d’1kg.

20140214_163547

Et TADAAAA !! 20140214_170339Trévor le castor et Clopin le lapin (à qui j’ai ajouté un petit nœud mais n’ai toujours pas trouvé comment ajouter une bouche) sont très heureux <3

20140214_172721

Ensuite j’ai à peine eu le temps de regarder le plafond quelques minutes pour me reposer de toute cette minutie, quand je me suis aperçue que je devais me rendre en cuisine si je voulais pas me retrouver à court de temps pour les oignons confits. Car oui, j’avais décidé d’un menu ambitieux (et si j’avais su, je pense que j’aurais renoncé et fait un repas surprise entièrement sponsorisé par Barilla : spaghet’ et sauce en pot) :

Entrée : feuilleté de foie gras aux oignons, crème et miel,

Plat : magret de canard aux patates et oignons confits

Dessert : un string Passionata soldé à 50 %

Naaaan je rigole, j’ai fait des cupcakes au chocolat

(en string).

Bon je vais pas faire l’histoire, mais j’ai tellement tourné dans ma cuisine sans plan de travail, à faire la vaisselle au fur et à mesure si bien que la même casserole a servi à cuire successivement les oignons confits, puis le chocolat des cupcakes, puis ma sueur qui me ruisselait des trous de nez. Je me suis coupé le petit doigt, les accessoires du mixeur me sont tombés sur la tête depuis le haut du frigo où ils étaient « rangés », fait tomber un des feuilletés fraichement sortis du four dans la poubelle à cartons (rooooh ça VA une vieille boîte de Cheerios c’est pas SALE), et j’ai bouffé la moitié de la pâte à cupcakes.

20140214_182458

SEXYYYY

20140214_200806

GALEEERE (sur ta gauche, un superbe feuilleté tout juste sorti de la poubelle)

Sache cependant que ma surprise fut un succès, et que Trevor le castor (ainsi nommé par M. Akov lui même), est maintenant son meilleur ami dans la catégorie objets à pois.

Et t’inquiète pas, moi aussi j’ai été gâtée ! En juin on a prévu d’aller à New York et… On va voir le Roi Lion à Broadway <3

Moult love dans ta face.

Publicités

Publié le 15 février 2014, dans DDIY les anti-tutos. Bookmarquez ce permalien. 2 Commentaires.

  1. ET bien si un jour ta machine à coudre décide de te vomir le fil de la canette du bas sur ton ouvrage (tout en s’assurant que le fil de la canette du haut COUSE le vomi de la cannette du bas sur ton tissu, bien sûr) et que tu trouves sur Google POURQUOI, je serai ravie de sortir ma machine à coudre de l’endroit où je l’ai exilée depuis :D

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :